Ridha Belkacemi




Ridha  Belkacemi est un blogeur , militant des droits de l'homme, fondateur de l'association Tamazgha-Aures a In Djasser (Tbathnet). Mas Belkacemi  a ete la victime de poursuites judiciaires non fondées. lui reprochant de publier  des articles jugés insultants au pouvoir d'Alger et son president M. Boutef. Mas Belkacemi devra paraitre devant le tribunal de Taseriant le 20 Mars prochain pour y etre jugé. On a vu ça avant, les insultes contre les Chawis de ce president et son ministre Sellal. la guerre de ce pouvoir contre les minorités ethniques, journalistes, femmes etc. qui paraissent pas avoir une fin.
Pendant ce temps la, les islamistes pardonnés, recidivent et gagnent du poil de la bete de jour en jour  controlant toutes le aspects de la vie quotidienne en Algerie la preparant a rejoindre inévitablement l'itineraire de  la Lybie, l"Irak, La Syrie, L'Afganistan etc.
Supportant Mas Belkacemi  par aller  au tribunal de Taseriant le 20 mars prochain. Signer la petition mise en line ici:
 Petition i Mas Ridha Belkacemi

Dhi talwith a y Ichawiyen!!

Tighawsawin d Awalen: Tasetta n Lryah

tasetta n Lryah
Tasetta n lryah ou idawen appelee aussi mam ucheliqen, arbre a souhaits, wishing tree. la veneration  de cet arbre  a l’instar de l’Afrique du Nord, existe aussi en Chine, au Japon et chez les Amerindiens. Dans les Aures ces arbres sont surtout localisees  sur les hautes montagnes et collines specialement dans les monts du Belezma. On les voient pres des sanctuaires de saints, grottes sacrees ou sources d’eau.L’arbre saint, protecteur,  source de vie et gardien des racines  a le pouvoir de combler les souhaits et desirs de ceux ou celles qui le visite. Le premier souhait concerne la fertilite( avoir des enfants), guerrir d’une maladie ou le retour de l’absent etc. A cet effet la personne concernee attache un bout de fil ou un morceau de tissu sur les branches de l’arbre tout en priant que son voeu sera exauce. Il existe une chanson chaouie dediee a cet arbre therapeutique qui dit:
Oh arbre a souhaits, a part toi, dis moi qui prendra soin de moi . Quand je te vois je guerrie…