R.I.P Bob



C'est avec un profond regret que nous avons appris, la mort recente a New York d'un confrere et ami: Bubaker "Bob" Adjali. Bob est né a Meskiana dans la confederation chaouie Haraktas. tres jeune il etait deja inpliqué dans le Mouvement de liberation national ou il s'est fait remarqué pour son intelligence et ses habilités a resoudre des problemes.Cineaste et journaliste de profession, Bob quittera en 1967 l'Algerie pour de bon a cause d'un malentendu et un degout de la façon dont le pays etait geré. Aux Etats Unis,son nouveau pays, il s'installera a New York ou il se specialisera en relations internationales et conséquemment l"ONU. Selon sa femme Mia, Bob avait des connaissances incoyables quant au fonctionnement de cette organisation et ses membres.En effet sa carriere sera desormais orientée vers les consultations. En tant que consultant, son savoir faire avait beneficié beaucoup de pays (Etats Unis, Amerique Du Sud et d'une façon particuliere l'Afrique).benevole et genereux, Adjali est mort presque incognito oublié par le pays qui a cheri et porté dans son coeur durant toute sa vie.Neaumoins, Quelques journaux Algeriens ont ecrit 2 editoriaux biographiques sur lui: ici et ici.
Pour les gens intéressés par sa carriere filmographique, Bob a figuré dans un film tcheque: Strop (le plafond) de Vera Chytilova ici

Ettas Dhi Lehna a mmis n'Meskiana.

Enregistrer un commentaire