Yasmin Bendaas: Une Germaine Tillion Chawie





Photo via: Wake Forest University, NC

Yasmin Bendaas: une Germaine Tillion Chawie

De parents chawis de la region de Tahamemt(El Madher)  Yasmin Bendaas, née Aux Etats Unis est une  etudiante en Anthropologie et journalisme  a la Wake Forest University  en Caroline du Nord  qui vient de decrocher une bourse d’etudes a l’etranger pour etudier les traditions culturelles des tatouages faciaux feminins. A cet effet, Bendaas visitera les  montagnes Auresiennnes  chawies, durant son stage la recherchiste utilisera  de differents media pour la collection d’infos ou le sujet sera vraiment les femmes chawias agées qui portent encore des tatouages . Interrogée sur son travail, Bendaas a repondu” J’aime l’idée de travailler sur le terrain et l’interaction constante avec des gens  voir des gens et apprendre d’eux aide vraiment ma concentration sur le journalisme et reportage des histoires ou evenements directement  sans biais”. Yasmin Bendaas est devenue interessée par les tatouages chawis lors de ses trois visites familiales en Algerie Durant son enfance. Ou elle a remarqué que  a part  sa grande mere qui en porte encore  des tatouages  ces derniers se faisaient de moins en moins chez les generations suivantes.”je suis curieuse de savoir pourquoi cette tradition ancestrale est en voie de disparition” dit-elle.D’ajouter dans ses propres mots”Je veux raconter leur histoire avant qu’ils ne disparaissent pour toujours” Bendaas a reçu cette opportunité  d’etude, grace au Pullitzer Center et son Campus Consortium group. Elle est aussi le premier etudiant de la WFU(Wake Forrest University)  d'avoir gagner  une bourse du Pulitzer Center.

Good luck Yasmin and thanemirth. The Shawi people is very proud of you!!!


            

source: Yasmin Bendaas: traduction par Ali Chir


Enregistrer un commentaire